français | english

Exposition



27.10.12|10.11.12


Béatrice et Dominique Lecomte

Mises en scène


Béatrice Lecomte met le monde en boite en racontant des histoires dont elle assure la mise en scène à l’intérieur de... boites transparentes. L’artiste nous rend ainsi spectateurs et voyeurs de tranches de vie qui se déroulent à l’intérieur de décors adaptés à chaque situation. Mais si les éléments de ce petit théâtre de la vie nous sont familiers, tout y est décalé, détourné, revisité... personnages minuscules, décor grandiose, objets surdimensionnés. On est troublés devant ce rapport d’échelle bouleversé qui nous rappelle des maisons de poupées, et d’Alice au pays des Merveilles. Chaque boite est unique. Le style aussi qui peut être poétique, kitch, surréaliste, déjanté, ou devenir clin d’œil notamment envers de grands artistes contemporains. Mondrian, Magritte, Arman, Giacometti, Calder, César, Spoerri, Klein, Reynaud, Villeglé, Trombly..... se retrouvent ainsi « mis en boite » avec tendresse et humour par Béatrice Lecomte. Satire du monde, détournement, œuvre d’art....les merveilleuses boites de Béatrice Lecomte sont tout cela à la fois.

Dominique Lecomte est un peintre foisonnant et créatif toujours en recherche de nouveaux thèmes et de techniques différentes. Dans cette magnifique série sur le thème des villes, l’artiste, tel un metteur en scène, nous plonge au coeur de cités américaines ou asiatiques . Cadrage cinématographique, perspectives saisissantes, lumières mystérieuses, Dominique Lecomte saisit des moments de vie ou choisit de représenter cet instant unique où les rues commencent à être envahies par l’obscurité naissante de la nuit. Le crépuscule, ce moment incertain où le jour décline cédant peu à peu la place à la nuit, est l’un des thèmes de prédilection du peintre car tout devient alors mystérieux, le temps parait comme suspendu, les formes se fondent dans des tonalités plus douces ou plus foncées, et le rêve prend le pas sur la réalité. Amoureux de la lumière et de la matière, l’artiste peint de manière quasi charnelle en laissant volontairement un certain inachèvement afin que le spectateur poursuive seul l’histoire du tableau.

Pour en savoir plus sur Béatrice Lecomte

Pour en savoir plus sur Dominique Lecomte

Vivienne Art Galerie - 30, GALERIE VIVIENNE - 75002 PARIS - 06 74 54 73 13 - info@viviennegalerie.com